Site intercommunal >>

Droit & démarches

pour les particuliers

Page indisponible

Désolé, cette page n'est pas disponible sur service-public.fr

Vous pouvez toutefois consulter les autres pages

pour les professionnels

Licence d'entrepreneur de spectacles

Ce qui change en 2019

Pour exercer l'activité d'entrepreneur de spectacles vivants, la délivrance d'une licence (3 ans renouvelables) par le préfet de région est actuellement nécessaire. A partir du 1 er octobre 2019, une simple déclaration suffira (5 ans renouvelables).

L'organisateur de spectacles vivants doit détenir une autorisation particulière d'exercer, délivrée selon des conditions et pour une durée précises. Le numéro de la licence doit figurer, sous peine de sanctions, sur les affiches, prospectus et billets des spectacles. La licence est personnelle et ne peut pas être cédée à une autre personne. Si l'activité est exercée par une personne morale, la licence est délivrée à son représentant légal ou statutaire.

Qui est concerné ?

L'obligation d'être titulaire d'une licence d'entrepreneur de spectacles dépend du fait que l'activité de spectacle (et l'emploi d'artistes) constitue l'activité principale, secondaire ou occasionnelle de l'établissement.

Activité principale

La licence est obligatoire pour toute structure privée ou publique, à but lucratif ou non, dont l'activité principale est la production ou la diffusion de spectacle ou l'exploitation de lieu de spectacle, en employant des artistes.

Catégories de la licence suivant le type de métiers

Catégorie

Type d'activité

1 re

Exploitant de lieux de spectacles aménagés pour les représentations publiques

2 e

  • Producteur de spectacles

  • Entrepreneur de tournées ayant la responsabilité du plateau artistique, notamment celle d'employeur

3 e

  • Diffuseur de spectacles ayant la charge, dans le cadre d'un contrat, de l'accueil du public, de la billetterie et de la sécurité des spectacles

  • Entrepreneur de tournées n'ayant pas la responsabilité du plateau artistique

Un même entrepreneur de spectacles peut être détenteur d'une ou plusieurs licences, en fonction de ses diverses activités.

Attention

en l'absence de licence, l'entrepreneur peut être condamné jusqu'à 2 ans d'emprisonnement, 30 000 € d'amende et une fermeture du ou des établissements pouvant aller jusqu'à 5 ans.

Activité secondaire

Si l'activité principale de l'entreprise n'est pas d'organiser des spectacles, la licence est obligatoire uniquement à partir de 7 représentations annuelles . Dans ce cas, l'organisation de spectacles est considérée comme une activité secondaire.

Par exemple, le responsable d'un hôtel, café ou restaurant (HCR) qui organise plus de 6 représentations par an doit obligatoirement détenir une licence de spectacle de 1 re catégorie, même si son activité principale reste celle des HCR.

Activité occasionnelle

La licence d'entrepreneur de spectacles n'est pas obligatoire pour :

  • un organisme qui organise 6 représentations annuelles maximum et dont l'activité principale n'est pas l'organisation de spectacle : association, entreprise, organisme public, notamment ;

  • les groupements d'artistes amateurs bénévoles faisant occasionnellement appel à un ou plusieurs artistes du spectacle percevant une rémunération.

Cependant, l'activité de spectacle doit être déclarée, au moins 1 mois avant la première représentation, à la direction régionale des affaires culturelles de la région (Drac) du lieu de la représentation ou, s'il y en a plusieurs, du lieu de la première représentation.

La déclaration d'entrepreneur de spectacles vivants occasionnels doit indiquer la nature des spectacles, le nombre, la durée et les dates des représentations, l'enseigne, le nom ou la dénomination sociale, l'adresse, la forme juridique de l'exploitant des lieux de représentation, du producteur et du diffuseur du spectacle, ainsi que le nombre de salariés engagés ou détachés.

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

À savoir

pour embaucher des artistes ou techniciens du spectacle, l'organisateur occasionnel de spectacle doit obligatoirement utiliser le guichet unique du spectacle occasionnel (Guso) .

Conditions d'obtention de la licence

L'attribution de l'autorisation d'exercer est subordonnée au respect du droit du travail et de la Sécurité sociale, des règles de la propriété littéraire et artistique, et de l'ordonnance de 1945 relative aux lieux de spectacles.

La licence peut être délivrée aux personnes physiques ou aux représentants légaux ou statutaires des personnes morales à condition :

  • d'être majeur ;

  • d'être diplômé de l'enseignement supérieur ou avoir 1 an d'expérience professionnelle ou une formation professionnelle de 500 heures dans le spectacle vivant ou enregistré ;

  • d'être immatriculé au RCS  ;

  • d'avoir la capacité juridique d'exercer une activité commerciale  ;

  • pour la licence de 1 re catégorie, d'avoir suivi une formation relative à la sécurité des spectacles auprès d'un organisme agréé, ou justifier de la présence dans l'entreprise d'une personne formée.

Première demande

La licence délivrée est valable pour une durée de 3 ans renouvelable.

En l'absence de réponse du préfet de région dans les 4 mois, la licence est considérée comme accordée.

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Renouvellement

La licence délivrée est valable 3 ans renouvelable.

La demande de renouvellement de la licence doit être adressée au moins 4 mois avant son expiration à la Drac.

En l'absence de réponse du préfet de région dans les 4 mois, la licence est considérée comme renouvelée.

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Entrepreneur de spectacles non établi en France

Les procédures de déclaration d'activité pour un entrepreneur de spectacle non établi en France diffèrent selon que sa domiciliation est située dans un pays de l'Espace économique européen (EEE) ou non.

Pays de l'Espace économique européen (EEE)

Si l'entrepreneur de spectacle est titulaire dans son pays d'établissement d'un titre jugé, par le ministère de la culture français, équivalent à la licence d'entrepreneur de spectacles vivants, il n'y a pas de formalité spécifique à accomplir.

L'entrepreneur peut s'établir en France ou exercer occasionnellement.

Il est également possible de faire une demande d'équivalence de titre.

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Si l'entrepreneur n'est pas titulaire d'un titre équivalent à la licence d'entrepreneur de spectacles, il peut exercer une activité d'entrepreneur de spectacles vivants en France :

  • soit de façon temporaire, en déclarant l'activité auprès de la Drac du lieu de la première représentation, au moyen d'une déclaration de prestation de services d'entrepreneur de spectacles

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

  • soit de façon permanente, en effectuant une demande de licence de spectacles vivants

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Autre pays

Un entrepreneur de spectacles vivants, dont le siège social n'est pas situé dans un pays de l'Espace économique européen (EEE) , doit effectuer des démarches différentes selon qu'il souhaite exercer de façon temporaire ou permanente l'activité d'organisation de spectacles en France.

Pour une activité temporaire , il est possible :

  • soit d'effectuer une demande de licence d'entrepreneur de spectacles, valable uniquement pour la durée des représentations, au moins 4 mois avant le début de l'activité.

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

  • soit de conclure un contrat de prestations de service avec un titulaire de licence d'entrepreneur de spectacle établi en France et de déclarer l'activité au moins 30 jours avant la première représentation à la Drac du lieu de la première représentation du spectacle en France (déclaration accompagnée d'une copie du contrat de prestation de services établi avec un entrepreneur détenteur d'une licence).

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Pour une activité permanente , une demande de licence de spectacles vivants doit être déposée.

Services en ligne et formulaires

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Où s'informer ?

Où s'informer ?

Services en ligne et formulaires

Pour en savoir plus

pour les associations

Page indisponible

Désolé, cette page n'est pas disponible sur service-public.fr

Vous pouvez toutefois consulter les autres pages